Pas de profil sélectionné

Recherche

EA 4267 UFC
Fonctions et dysfonctions épithéliales (FDE)

Cette équipe cherche à optimiser le fonctionnement des barrières épithéliales ou à y faciliter le transport de médicaments, ouvrant la voie à des stratégies thérapeutiques innovantes.

 

EA 4267 Fonctions et dysfonctions épithéliales

 

Les épithéliums sont des tissus biologiques qui font office de barrière entre deux milieux différents. Il peut s’agir du revêtement intérieur des vaisseaux sanguins ou de l’intestin par exemple. Le fonctionnement des cellules épithéliales joue un rôle déterminant dans certaines pathologies, mais aussi dans l’efficacité des médicaments. C’est pourquoi les chercheurs de l’équipe FDE s’y intéressent. En cherchant à optimiser le fonctionnement des barrières épithéliales ou à y faciliter le transport de médicaments, ils ouvrent la voie à des stratégies thérapeutiques innovantes. Dans cette perspective, trois épithéliums sont particulièrement importants : ceux de l’intestin, du foie et des vaisseaux sanguins (endothélium).

 

Au niveau intestinal, les travaux visent à caractériser le transport de macromolécules et de principes actifs d’origine naturelle à travers la barrière saine et à accroître leur efficacité, en faisant appel à la nanomédecine. Les chercheurs étudient aussi l’impact des maladies intestinales inflammatoires chroniques sur le transport et l’absorption des substances étrangères à l’organisme (xénobiotiques).

 

Au niveau de l’épithélium hépatique, ils cherchent à comprendre les mécanismes de modulation du fonctionnement du foie par des xénobiotiques d’origine synthétique ou naturelle. Pour ce faire, ils étudient les enzymes du métabolisme et des protéines de transport hépatique. D’autres travaux visent à élucider les mécanismes impliqués dans la régénération de l’épithélium hépatique dans les processus de greffe.

 

Au niveau endothélial, il s’agit de comprendre les dysfonctionnements épithéliaux associés à l’hypertension artérielle, à l’âge et aux maladies inflammatoires chroniques. Dans cette perspective, un intérêt particulier est porté à certaines enzymes comme l’arginase. Les chercheurs étudient également l’impact des substances naturelles et de l’activité physique comme stratégies alternatives pour optimiser la fonction vasculaire.

Mots clés

Biologie, santé, transport xénobiotiques, stratégies thérapeutiques, épithélium digestif, hépatique et vasculaire, endothélium, médicaments. 

Contacts 

Directeur

Céline Démougeot

Tél. 03 63 08 23 25

.fr

   

Administration – secrétariat :

Anne-Marie Winninger

Tél. 03 81 66 55 41

Fax. 03 81 66 56 55

anne-marie..fr

 

Adresse :

UFR des Sciences Médicales et Pharmaceutiques (UFR SMP)

19 rue Ambroise Paré

les Hauts du Chazal

F-25041 Besançon cedex

 

logo choisir la FC