Le Jardin botanique

Pour découvrir les richesses du monde végétal

En attendant la création d’un nouveau lieu, le Jardin botanique de l’université de Franche-Comté et de la Ville de Besançon poursuit ses missions !

Conservation et préservation

Les jardiniers-botanistes maintiennent actuellement en culture près de 4 000 plantes en pot dans les serres de l’Orangerie municipale et environ 2 000 en extérieur.

Ils participent également à des programmes de conservation ex situ, visant à mettre en culture et réintroduire dans la nature des espèces rares, voire en danger d’extinction. Nigella arvensis, Saxifraga hirculus, Gentiana cruciata, bénéficient de leurs bons soins, tout comme les Orchidées de Guyane.

Ce travail est mené en collaboration avec des partenaires comme le Conservatoire Botanique National de Franche-Comté-ORI et le Conservatoire d’Espaces Naturels de Franche-Comté.

Dans sa mission de conservation de la biodiversité, le jardin botanique fait partie d’un réseau lui permettant d’échanger gratuitement des semences avec des centaines d’institutions. Plantées ou conservées, les graines parfois rares permettront de présenter au public une collection spectaculaire en 2022, date d’ouverture du futur jardin sur le campus de la Bouloie.

Pédagogie & Enseignement

Des actions pédagogiques de formation et de sensibilisation sont menées auprès de différents publics : des jardiniers-botanistes dispensent un enseignement universitaire aux étudiants et public de l’Université ouverte et proposent également des animations pour petits et grands en semaine et dans le cadre des « dimanches à la FABRIKÀ» en intérieur ou dans le petit jardin attenant.

Le programme complet des animations du dimanche à la FABRIKÀ



Partenaires